Screen

Profile

Layout

Direction

Menu Style

Cpanel

Prologue du livre En enfer

  • PDF
 
          "Traduit par Driss Ghali, auteur franco-marocain,  suivez-le sur www.manumilitari.info" Prologue
 
      En Enfer est un document historique qui recueille le témoignage aussi bouleversant que spontané de Johny, un ancien guérillero qui a milité pendant treize ans au sein des FARC. Alors qu’il n’était qu’un simple paysan de la région de Huila, à peine sorti de l’enfance, Johny s’est laissé séduire par les FARC au point d’abandonner le foyer maternel et rejoindre l’organisation terroriste la plus ancienne d’Amérique Latine. Il traversera alors des épreuves pénibles que ce livre retrace une par une.
     cover in hellIl s’agit de faits macabres qui se produisent chaque jour et représentent la face cachée ou bien souvent travestie des terribles systèmes léninistes. Les FARC ont sont partie intégrante et, depuis leur naissance, elles sont inspirées par Luis Alberto Morantes, connu parmi les guérilleros comme Jacobo Arenas, syndicaliste pétrolier et membre du Comité Central du Parti Communiste Colombien.
 
      La fenêtre ouverte sur la vie du narrateur rend compte d’aspects insoupçonnés de la guerre révolutionnaire qui afflige la Colombie depuis les années soixante. Aux origines de ce cette guerre, on trouve l’audace du commandant de la guérilla : Tirofijo (de son vrai nom Manuel Marulanda Velez). Le conflit s’est aggravé sous l’effet de la corruption. Que ce soit par leurs agissements ou leurs omissions, plusieurs dirigeants politiques colombiens ont permis que les agressions narcoterroristes atteignent des sommets de barbarie. Au même moment, les soldats colombiens faisaient preuve d’une grande abnégation et d’un formidable sens du sacrifice au service de la démocratie.
      Les FARC recrutent 40% de leurs effectifs parmi des paysans imberbes et à l’apparence inoffensive. La cruauté et la terreur imposées par la guérilla, fidèlement décrites par Johny, constituent une violation flagrante du Droit International Humanitaire. Elles jettent une lumière crue sur la commission et la réitération de délits qui n’inspirent rien d’autre que l’horreur. Dans le monde entier, ces actes sont considérés comme une attaque contre les droits humains des victimes qu’elles soient présentes ou à venir.
     Ecrit à la première personne afin de conserver toute la charge émotionnelle d’une révélation dantesque, En Enfer met en scène les assassinats sur commande commis au nom de la révolution socialiste armée, les enlèvements, le recrutement de mineurs, le narcotrafic, le terrorisme, les massacres, les mensonges dictés par la dialectique marxiste-léniniste, les liens profonds entre les dirigeants communistes tant locaux que nationaux et le bras armé de leur parti ( les FARC), le but final des guérilleros, la naïveté des Colombiens qui croient en une paix bon enfant sans oublier la stratégie intégrale des FARC en vue de prendre le pouvoir politique grâce à la combination de toutes les formes de lutte conformément à leur Plan Stratégique.
      A l’intérieur des rangs des FARC, les choses ne sont pas plus reluisantes tant les règles du jeux en interne sont brutales : jugements sommaires fruits d’intrigues et d’affabulations malveillantes, négation de la femme en tant qu’être humain, avortements forcés, élimination discrète des camarades blessés au combat. Autant de signes préoccupants de la dégradation du conflit et de la violation des lois de la guerre comme des droits fondamentaux de la population civile pour laquelle les FARC disent mener la lutte armée.
       Ce livre a fait l’objet de trois tirages vendus à plus de 40 000 exemplaires sans oublier 10 000 autres exemplaires traduits à l’Anglais (sous le titre : In Hell). Preuve s’il en est qu’il a marqué les esprits en faisant la chronique de la terreur nommée FARC, racontée de manière équilibrée et sans excès par un criminel repenti.  Un studio hollywoodien étudie l’adaptation de ce récit en film.
       Au lecteur de juger et d’émettre un verdict au sujet de cette réalité cruelle car la guerre n’est pas finie et elle n’est pas prête de l’être tant que des milliers de Johnys continueront à patauger dans la boue de la violence fratricide.
 
Sommaire
Prologue
Chapitre I
De cycliste en herbes à enfant soldat
Chapitre II
Le baptême du feu et la guerre de guérilla
Chapitre III
Tueur à gage et kidnappeur au service du communisme
Chapitre IV
Les conseils de guerre révolutionnaire
Chapitre V
La fin tragique d’un cauchemar
Epilogue
Les autres œuvres de l’auteur
Copyright
 
Colonel Luis Alberto Villamarín Pulido
L’auteur